Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 20 septembre 2019 

Document

EB

Titre : L'état de l'art sur la réglementation : valorisation des sédiments
(State of the art on regulation : valorization of sediments)
Edition : Ecole des Mines de Douai - 2011
Cote : EB RAB
Auteur(s) : RAHBAOUI Jamal
et BARKATE Rachid
Mots clés : Sédiments / Dragage / Valorisation des sédiments
Exemplaire(s) :
CodbarFondsEtatRetourSupport
608513 MAG_A Disponible   Papier
Résumé :

EB disponible en PDF sur demande au Centre de Documentation

Afin d’assurer le bon fonctionnement des ports et des voies navigables, une opération de dragage s’avère nécessaire. Cette opération est très importante pour l’entretien et le maintien de la navigation.

Le dragage génère chaque année des quantités importantes de boues appelées aussi sédiments qui ont été considérés comme étant des déchets. Les activités industrielles et anthropiques autour des canaux et des rivières ainsi que les bateaux de pêche et les zones de baignade génèrent des pollutions qui se fixent particulièrement dans les particules fines des sédiments.

La quantification de la pollution des sédiments et sa comparaison avec des seuils fixés par la réglementation conduit ces boues de dragage à garder ou à perdre leur appartenance à la famille des déchets. C’est un moyen de décision pour le devenir des sédiments.

Les contaminants des sédiments sont multiples : métaux lourds, éléments nutritifs, et micropolluants organiques. Selon ces types de contamination, des opérations de traitement pour une éventuelle valorisation ou immersion, sont réalisées pour veiller au bon fonctionnement de l’écosystème dans le milieu aquatique, ainsi pour éliminer le risque de contamination en milieu terrestre.

L’objet de cette étude bibliographique est d’appréhender de plus près les sédiments partant du dragage jusqu’aux filières de valorisation, et de dévoiler les notions réglementaires qui gèrent les sédiments.

Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2019